Slytherin-Maraudeurs

Quand un certain groupe de serpentards est au pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { ASPEN HELL WiLDE*

Aller en bas 
AuteurMessage
Aspen H. Wilde
{ADMiN
SLYTHERiN
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: { ASPEN HELL WiLDE*   Mar 10 Juin - 22:14

    I. Carte d'identité

    Nom : Wilde
    Prénom : Aspen Hell
    Age : 16 ans

    II. Personnage

    Physique :
    BELLE - GLACiALE - GRACiEUSE

    Aspen est très jolie, belle même. Elle a des cheveux blonds, assez clairs, plutôt longs. Elle a des yeux gris foncés qui en "envoutent" plus d'un. Son apparence fait penser à un ange mais vous vous rendrez vite compte qu'en vérité elle est aussi peste que garce. Aspen semble fragile, petit ange gracile, mais détrompez vous, c'est peut être l'impression que donne son physique mais pas du tout son caractère. Elle est très gracieuse et sa démarche à la fois légère et fière en fait rêvés pas mal de filles.

    Caractère :
    FROiDE - iNTELLiGENTE - FiERE

    L'intelligence
    . Aspen est une jeune fille très intelligente. Elle a de très bonnes notes même si elle n'apprend guère, occupée à des passes temps beaucoup plus intéressantes.

    L'amitié.
    Chose qui n'est pas inconnue pour la blondinette. Oui, c'est une serpentard et alors ?! Tout le monde a le droit d'avoir des amis, même les serpentards les plus froids. La jolie Haylie Black est sa meilleure amie.
    Les Maraudeurs.
    Et oui, de nouveaux Maradeurs. Bien différent, je l'admet, des anciens gryffondors. Des serpentards prêts à tout pour arriver à leur fin. Machiavéliques. Les seuls vrais amis d'Aspen avec Haylie. Jake. Nathanaël. Logan.
    Hypocrite.
    Aspen est une fille très hypocrite sauf avec ses vrais amis. Sauf qu'en cela fait mal aussi. Dans ce cas là, elle n'hésite pas à dire les quatre vérités aux pauvres serdaigles sans défense, aux poufsouffles qui ne comprennent rien à pourquoi elle s'acharne sur eux et aux gryffondors qui voient le coup venir mais ne peuvent l'éviter. Mais, comme bon nombre de serpentards la fréquentent sans qu'elle ne les aime vraiment, elle est hypocrite avec eux. Surtout lorsqu'elle se sépare des Maraudeurs ou de sa meilleure amie.
    La fierté.
    Jamais Aspen ne s'abaissera à admettre que vous avez raison ou autre chose dans le genre. A vous demander de l'aide quand elle est en mauvaise posture par exemple, elle est bien trop fière pour cela.

    Histoire :

    - Hell ! Viens ici tout de suite !

    Quoi ?! Qu'est-ce que j'ai encore fait ? Aurais-je parlé un peu trop gentiment à Doris, notre elfe de maison ? Et puis d'abord, je m'appelle Aspen pas Hell. Ma mère voulait m'appeler Hell, mon père Aspen. C'est mon père qui eut le fin mot et Hell fut mon deuxième prénom. Mais ma mère prit l'habitude de me nommer Hell au lieu d'Aspen. Même devant des invités, elle m'appelle Aspen Hell pour ne pas dire tout simplement Aspen et exclure Hell. Sans doute, pour elle, m'appeler Aspen signifierait donner raison à mon père. Je sais, on se demande comment ils ont pu se marier un jour. Je descends les escaliers en trainant les pieds et en bougonnant tandis que Kendall qui a tout entendu m'adresse un sourire désolé. Je remarque les traces de doloris qu'il essaye vainement de cacher. Ma mère, cette folle, a encore frappé. Je me sens coupable, je m'en veux de ne pas réussir à protéger mon frère de ma propre mère. Celle-ci s'avance vers moi à grands pas et enchaîne aussitôt sur une remarque désagréable.

    - Oh mon dieu ! Hell, tu as vu comment tu es habillée ? Si ma défunte mère, paix à son âme, était encore en vie, elle ferait une crise cardiaque rien qu'en voyant comment tu es habillée et je en parle même pas de ta coiffure !

    Je me mords la lèvre inférieure pour retenir la réplique cinglante que je m’apprête à lancer. Le gout amer du sang se répand aussitôt dans ma bouche et me calme quelque peu. Autant éviter de lui donner une raison de plus de me torturer. Mais bientôt je m'affaisse au sol, me tordant de douleur. Que voulez-vous, il faut bien que mère se passe les nerfs et quand ce n'est pas sur mon père ou sur cette pauvre Doris, c'est sur nous, ses propres gosses. Je me focalise sur mes escapades nocturnes avec Jack, Logan et Nathanaël pour m'éviter de crier. Vous vous étonnez sans doute que je ne me révolte pas mais que voulez-vous, j'ai suffisamment souffert pour trouver cela normal, coutumier. Une fois que ma mère estime que je suis assez punie, elle s'éloigne, sans doute à la recherche de mon père. Une fois qu'elle est suffisamment loin, je me relève et me sert un verre d'eau, tremblante. Puis, je m'affale sur le canapé de cuir noir, me remémorant les formidables moments passés en compagnie d'Haylie, Kendall et des Maraudeurs. J’entends des cris provenant de la salle de réception et des bruits de pas m'indiquent qu'ils approchent. Encore une énième dispute entre mes parents. Ils s’avancent vers moi et je les voie déjà venir. Ce qui ne manque pas d'arriver, d'ailleurs.

    - Dis moi, ma petite chérie, demande ma mère d'une voix mielleuse qui est mauvais signe, Qui dans cette maison est le plus responsable mon cœur ?

    Ma mère, qui il y a quelques minutes à peine me torturait à l'aide du Doloris, semble à présent vouloir entrer dans mes bonnes grâces. Et puis depuis quand ce Manoir est-il une maison ? Mais je m'abstiens de lui faire remarquer. Je la regarde et, durant quelques secondes, elle semble avoir atteint le comble du ravissement.

    - Moi bien sur, réponds-je immédiatement

    C'est une évidence, mon frère est plus petit que moi et mes parents sont trop occupés à se disputer pour faire attention à quoi que ce soit.

    - J'aurais répondu la même chose si j'étais toi, me dit mon père.

    Il me regarde affectueusement et m'adresse un clin d'œil appuyé.

    - Si je me souviens bien, tu as complément zappé mon dernier anniversaire, ne puis-je m'empêcher de faire remarquer.

    Ma mère m'adresse un grand sourire ravi, aussi, je me reprends.

    - Oh toi, ce n'est guère mieux ! Doris a laissé bruler le gâteau et, combiné au fait que tu n'arrivais plus à rentrer dans ta robe bordeaux, t'as rendu de si mauvaise humeur que tu n'as ouvert la bouche de la soirée si ce n'est pour me faire des reproches.

    La voilà qui ravale son sourire satisfait mais elle accuse le coup en silence et prend une expression scandalisée. Ça va être de ma faute maintenant. Effectivement, la réaction ne se fait pas attendre.

    - Monte dans ta chambre ! Immédiatement !


    Je me prépare à partir mais ne peux m'empêcher de lancer :

    - Je dirais que c'est Ken le plus responsable alors.

    Ils me regardent, ébahis, puis instantanément, ils recommencent à se crier dessus. Incapable d'en entendre plus, je me précipite dans ma chambre. Ken c'est Kendall, mon frère. Il a beau n'avoir que quinze ans, je préfèrerais lui confier ma vie plutôt qu'à mes parents. D’ailleurs, il a sans doute entendu la dispute puisqu'il s'élance vers moi et passe un bras autour de mes épaules pour me réconforter. Ba quoi ?! Bienvenue dans le quotidien d'Aspen Hell Wilde !


    Famille :
    - Cornélius Wilde, son père
    - Virginia Wilde, sa mère
    - Kendall Wilde, son petit frère

    III. CODE :
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
{ ASPEN HELL WiLDE*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slytherin-Maraudeurs :: { ADMiNiSTRATiON :: Présentations-
Sauter vers: